L'ergothérapie


Une vidéo canadienne intéressante pour tous ceux souhaitant comprendre un peu mieux ce qu' est l'ergothérapie

Définition longue de l'ergothérapie


Pour tous ceux qui souhaitent vraiment comprendre.
Pour ceux qui désirent une connaissance plus "concrète" et succinte, vous pouvez aller directement sur le reste du site.



1.1 La définition " DACHS " de l'ergothérapie
Définition créé par des ergothérapeutes de plusieurs pays germanophones pour faciliter la communication sur l'ergothérapie.


L'ergothérapie - du grec " ergein " (agir, être actif) - part du principe que " être actif " est un besoin fondamental de l'être humain et qu'une activité mise en œuvre de manière ciblée a un effet thérapeutique et bénéfique pour la santé.
Pour cette raison, l'ergothérapie soutient et accompagne les personnes, quel que soit leur âge, qui sont restreintes dans leur capacité d'action ou menacées par une limitation et/ou désirent étendre leur capacité d'action.
L'objectif de l'ergothérapie est de soutenir les personnes dans leur environnement lors de la réalisation d'activités significatives pour elles dans les domaines des soins personnels, de la productivité et des loisirs.
L'ergothérapie utilise des activités spécifiques, l'adaptation à l'environnement et le conseil de manière ciblée et orientée vers les ressources.
Ceci permet au client d'améliorer sa capacité d'action dans le quotidien, sa participation sociale, sa sensation de qualité de vie et sa satisfaction.


1.2 Notions centrales de l'ergothérapie

L'être humain qui veut, dans sa vie quotidienne et au sein de son environnement, garder sa capacité d'action et sa qualité de vie est au cœur des préoccupations de l'ergothérapie. Les notions " action ", " être humain ", " environnement " et " qualité de vie " sont donc centrales pour l'ergothérapie.

1.2.1 Action (agir, capacité d'action)
En ergothérapie, l'action désigne tout ce qu'un être humain fait, aimerait faire ou qu'on lui demande de faire.
La capacité d'action signifie être en mesure de planifier des actions et de les mener à bien.
Les actions ont une grande importance tant personnelle que socioculturelle. Etre en mesure d'accomplir ce que l'on doit ou souhaite faire dans sa vie quotidienne est important pour la santé et la qualité de vie. Grâce à ses actions, l'être humain peut changer son environnement et apporter une contribution à la société dans laquelle il vit.
Les actions permettent la participation à la vie sociale et aux différents domaines de vie.
L'objectif principal de l'ergothérapie est l'amélioration de la capacité d'action.
Afin d'être en mesure de planifier, d'organiser et de mener à bien des actions, l'être humain a besoin de différentes capacités et aptitudes en même temps :
- physiques (par ex. marcher, saisir, porter des objets) ;
- cognitives (par ex. planification ou concentration) ;
- émotionnelles (par ex. par ex. motivation et incitations) ;
- sociales et interactives (par ex. langage corporel, régulation entre proximité et distance).
En ergothérapie, les actions de la vie quotidienne sont souvent utilisées pour évaluer quelles sont les capacités et aptitudes du client restées intactes et lesquelles sont réduites. De plus, les actions et activités sont analysées et utilisées de façon ciblée afin d'améliorer la capacité d'action du client pour lui permettre d'atteindre ses objectifs.
L'ergothérapeute fait recours aux actions de la vie quotidiennes pour le diagnostic et l'intervention ergothérapeutiques.
En ergothérapie, les actions sont à la fois la fin et le moyen du traitement.


1.2.2 L'être humain
Chaque être humain est unique. Ses intérêts et ses besoins concernant la capacité d'action, la participation et la qualité de vie sont au centre des interventions ergothérapeutiques. Ils sont pris en considération tant lors de la détermination des objectifs que lors de la planification des interventions.
L'ergothérapeute définit le but de l'intervention, planifie et évalue celle-ci en commun avec les clients (dans la mesure du possible).
La capacité d'action et la qualité de vie dépendent entre autres des aptitudes et capacités de l'être humain. C'est pourquoi celles-ci sont évaluées en détail lors du diagnostic ergothérapeutique. L'intervention ergothérapeutique vise à les encourager et les renforcer de façon à améliorer la capacité d'action et la qualité de vie.
L'ergothérapeute détermine les capacités et les aptitudes de ses clients devant être encouragées pour améliorer leur capacité d'action et leur qualité de vie.
Les rôles qu'un être humain endosse ou doit endosser dans son environnement (par ex. rôle de mère, rôle du travailleur) influencent les actions qu'il doit être en mesure d'exécuter au quotidien dans une certaine période de sa vie et qui relèvent donc pour lui d'une importance particulière. Ces rôles sont pris en compte en ergothérapie.
L'ergothérapeute prend en compte les différents rôles que ses clients endossent ou doivent endosser dans leur vie.


1.2.3 Vie quotidienne
La vie quotidienne d'un être humain est influencée par ce qu'il doit faire, par ce qu'il veut faire ou par ce qu'on attend de lui pour: - prendre soin de soi-même - soins personnels ; - apporter une contribution dans son entourage ou dans la société - productivité ; - apprécier la vie et se reposer - loisirs.
Du point de vue ergothérapeutique, le rapport entre les actions des trois domaines mentionnés ci-dessus doit être é quilibré afin de garantir la santé à long terme.
L'ergothérapeute évalue les actions dans les domaines des soins, de la productivité et des loisirs exé cutées par ses clients ou nécessaires dans leur vie quotidienne.

1.2.4 Environnement
Chaque être humain vit sa vie quotidienne dans des conditions environnementales différentes. Ces conditions peuvent être globalement classées en deux catégories :
- environnement physique (par ex. objets, temps, espace, climat, lumière, bruit, flore, faune) ;
- environnement social (par ex. associations, voisinage, êtres humains, animaux, culture, opinions, principes d'action).
Ces conditions environnementales influencent
- les différentes actions nécessaires dans la vie quotidienne ;
- les capacités physiques, cognitives, émotionnelles ou sociales nécessaires pour mener une action à bien.
L'environnement influence l'importance accordée par chaque être humain aux activités de la vie quotidienne. Il peut encourager ou restreindre la capacité d'action de l'être humain. Ainsi, une modification de l'environnement peut avoir des répercussions positives sur la capacité d'action et sur la santé. Un bâtiment accessible par un escalier uniquement est par ex. inaccessible aux personnes en chaise roulante ; une rampe leur permet de surmonter cet obstacle. Une place de travail ergonomique aide par ex. à prévenir les lésions dues à une mauvaise posture.
L'aménagement de l'environnement joue un rôle primordial en ergothérapie. Un environnement bien adapté rend des actions possibles et les facilite ; il a ainsi un effet bénéfique sur la santé.


1.2.5 Qualité de vie
La notion de qualité de vie contient des aspects tant subjectifs qu'objectifs.
La qualité de vie subjective se définit selon le jugement subjectif de sa propre situation de vie et capacité d'action. Un être humain se sentant limité dans sa capacité d'action jugera généralement sa qualité de vie plus négativement. La qualité de vie objective contient les conditions environnementales (physiques et sociales).
La qualité de vie dans sa globalité est donc en étroite relation tant avec la capacité d'action d'un être humain qu'avec son environnement individuel. Par satisfaction de la vie, on entend un bien-être psychique subjectif résultant de la qualité de vie et dé terminant le degré de satisfaction d'un être humain par rapport à sa propre situation dans tous les domaines de sa vie actuelle.
La qualité de vie et la satisfaction de la vie sont, outre la capacité d'action et la participation, les objectifs et résultats principaux de l'ergothérapie.